A 25 ans, Maxime Djo Ebala fait partie des joueurs du Basket Club d’Orchies. Originaire de la région parisienne, il porte fièrement les couleurs pévèloises depuis deux ans déjà.

Pourtant rien ne le prédestinait à devenir joueur professionnel de basket. « Quand j’étais plus jeune, je n’étais pas très basket, sourit le sportif. J’ai fait beaucoup de foot. Ma mère voulait que je fasse du basket parce que j’étais grand alors je me suis inscrit. » Et les débuts ont été difficiles, surtout les premiers entrainement « car les autres avaient vraiment une bonne maitrise des techniques de jeu contrairement à moi ». Maxime ne relâche pas ses efforts, poursuit le travail et prend de plus en plus goût à cette discipline dans le club d’Athis-Mons (Essonne).

Basketteur professionnel : l’objectif à atteindre

Sa carrière de sportif le fait passer par le centre de formation d’Evreux mais aussi les clubs du Havre et d’Angers. En 2017, il débarque à Orchies pour évoluer aux postes 5 et 4. « Je suis venu car j’ai trouvé qu’il y avait ici une très bonne infrastructure pour le club, à la fois avec la salle et l’équipe dirigeante. Ici, je sais que je vais continuer à progresser », précise le sportif du haut de ses 2m08. Aujourd’hui, il apprécie tout particulièrement la bonne ambiance qui règne dans le vestiaire et sur le parquet. « Nous sommes vraiment une équipe soudée. Il y a une bonne cohésion sur le terrain et je pense que le public peut la voir. On aime vraiment jouer ensemble. »

Du côté des études, avec un Bac pro en comptabilité en poche, il débute un BTS en alternance. Très vite, un choix s’impose à lui : poursuivre ses études ou poursuivre le basket au niveau professionnel. « J’ai choisi le basket et un contrat chez les pros ! Pourtant j’ai essayé de tout faire (études, alternance, basket) mais ça devenait très compliqué. Et devenir joueur pro était un des objectifs que je m’étais fixé. »

Ce soir, face à La Charité

Le joueur espère que le public sera nombreux ce mercredi 10 avril dans la Pévèle Arena, pour soutenir le BCO face à La Charité. « Nous ferons tout pour satisfaire les supporters et montrer un beau basket joué par une équipe soudée ! » Rendez-vous donc ce soir à 20h à La Pévèle Arena d’Orchies pour encourager Maxime et ses partenaires.

  • rss
  • imprimer