Les travaux de voirie se poursuivent sur Gondecourt avec la société Eiffage. La Pévèle Carembault a lancé trois opérations de rénovation et de mise en sécurité de la voirie sur la commune pour un coût total de 300 000 euros. Ce chantier avait été initié par l’ancienne Communauté de communes du Carembault, en collaboration avec le Département. Il a été repris lors de la fusion des intercommunalités en 2014. Deux des chantiers sont aujourd’hui terminés. On fait le point !

Devant la médiathèque

Depuis le 15 décembre, les Gondecourtois qui se rendent à la médiathèque ont découvert un carrefour refait à neuf. La chaussée a été rénovée. Un enrobé rouge a été utilisé sur les trottoirs afin de matérialiser plus efficacement la présence des passages piétons, qui eux sont recouverts par une résine rouge. Coût : 73 000 euros.

Entrée de ville, côté Seclin

Les travaux sont terminés depuis le vendredi 8 mars. Ils ont consisté en la réfection de la chaussée et des trottoirs. La piste cyclable existante a été agrandie afin de sécuriser la circulation des cyclistes. Désormais, une bande enherbée sépare la route de la bande cyclable. Des places de stationnement ont également été créées le long de cet axe. Coût : 115 000 euros.

Entrée de ville, côté Herrin

Les engins de chantier sont au cœur de l’action. Débutés le 11 février, les travaux vont permettre de créer des îlots sur la route afin de faciliter l’accès au collège Hergé pour les bus et les parents d’élèves. Comme devant la médiathèque, un enrobé rouge a été utilisé pour refaire les trottoirs afin de mieux signaler la présence des passages piétons. Le trottoir, côté collège, est élargi pour créer une piste cyclable. Le chantier devrait encore durer environ 45 jours. La circulation restera alternée durant cette période. Coût : 112 000 euros.

  • rss
  • imprimer