Dispositif Cléa

dispositif-clea

Sensibiliser les habitants de son territoire à toutes les formes de culture. Voilà l’un des nombreux objectifs que s’est fixés la Pévèle Carembault. Et pour l’atteindre, la Communauté de communes a décidé de mettre en place, pour quatre années consécutives, de 2016 à 2019, un Contrat local d’éducation artistique : le Cléa !

Le Cléa en quelques mots ?

C’est un dispositif lancé par la Direction régionale des affaires culturelles (DRAC) Nord-Pas-de-Calais-Picardie et l’Education nationale qui permet à un territoire d’accueillir des artistes en résidence-mission. La Pévèle Carembault a initié ce dispositif sur son territoire en 2016 avec la venue d’un photographe et d’un comédien et metteur en scène. Le Cléa s’adresse aux jeunes de 3 à 25 ans et à leurs familles, à la fois durant les temps scolaires et hors scolaires (milieu associatif, structures culturelles, centres aérés…). L’objectif est d’ouvrir leur horizon culturel et de les sensibiliser à la création contemporaine.

Une résidence-mission ?

Chaque année, des appels à candidature sont lancés sur certains thèmes artistiques. Un jury composé de membres de la Direction Régionale des affaires culturelles, de l’Education nationale et de la Pévèle Carembault se réunit afin de choisir les deux artistes qui interviendront durant l’année. Chacun d’eux vivra une résidence-mission durant quatre mois.

Pendant cette période, le professionnel s’engage à vivre sur le territoire en totale immersion pour rencontrer plus facilement les jeunes. En partenariat avec des écoles, des centres aérés, des structures culturelles et des associations, l’artiste crée des micro-projets : des gestes artistiques auxquels les jeunes sont évidemment acteurs. L’artiste n’a pas pour vocation à animer des ateliers mais il apporte un regard nouveau sur l’art autour de projets déjà engagés ou à peine imaginés. Au total, un artiste peut avoir 25 partenaires différents durant sa résidence-mission.

Et pour les adultes ?

Le Cléa ne s’adresse pas uniquement aux jeunes d’un territoire. C’est un dispositif intergénérationnel qui suit les habitants tout au long de leur vie. Les adultes, et notamment les seniors, sont aussi un public touché par les artistes en résidence-mission.

Comment faire appel au Cléa ?

img_3721Les écoles, les associations et les structures des 38 communes peuvent profiter du dispositif Cléa et lancer un projet culturel avec les artistes retenus. Pour en bénéficier, ils sont invités à prendre contact avec la coordinatrice du Cléa en Pévèle Carembault (03 20 59 30 76). Il s’agit d’un dispositif gratuit. Le projet est alors co-construit entre l’artiste et l’équipe encadrante. C’est pour cette raison qu’avant son arrivée dans la structure, le professionnel prévoit un temps de réflexion avec les futurs partenaires. Ensemble, ils réfléchiront à la forme que prendra l’intervention ainsi que la manière dont sa présence sera perçue. Les semaines suivantes seront consacrées à la mise en œuvre des gestes artistiques.

Le rendu du Cléa

Au fil des semaines, l’artiste travaille en commun avec ses homologues en herbe, jeunes et moins jeunes. A la fin de la résidence, les projets peuvent être présentés sous plusieurs formes comme des expositions, des pièces de théâtre, des mini-projections… L’objectif final étant de permettre aux habitants de vivre différemment la culture et de s’ouvrir à de nouveaux univers artistiques.

Quoi de prévu en 2017 ?

Pour l’édition 2017 du Cléa, la population de la Pévèle Carembault aura la chance de s’ouvrir à la danse contemporaine avec l’artiste Lilliana Garcia Gomez et à l’écriture en lien avec la vidéo en compagnie du duo Gilles Deroo et Marianne Pistone.

Articles relatifs pour la catégorie : Dispositif Cléa

Ennevelin : Un atelier chorégraphique entre souvenir et paysage avec Lilliana Garcia Gomez

Lilliana Garcia Gomez, danseuse chorégraphe du Cléa 2017 en Pévèle Carembault, s’est rendue à Ennevelin afin de proposer un atelier chorégraph...

Ennevelin : Un atelier gratuit avec une danseuse-chorégraphe

Lilliana Garcia Gomez, danseuse-chorégraphe du Cléa 2017 en Pévèle Carembault, se rend à Ennevelin les mardis 28 mars et 4 avril prochains.

Thumeries : Les élèves découvrent le moyen métrage des artistes du Cléa 2017

Le 16 mars, deux classes du collège de Thumeries et une classe du collège d’Ostricourt sont venues assister à une projection du film Hiver (les g...

Thumeries : Le cinéma reçoit Marianne Pistone et Gilles Deroo, les deux artistes du Cléa 2017

Gilles Deroo et Marianne Pistone proposent la découverte de leur moyen métrage Hiver (les grands chats), sorti en 2008, au cinéma Le Foyer de Thume...