Les semaines du collectif Hexpress sont bien chargées ! Les six artistes sont en résidence-mission en Pévèle Carembault depuis le début de l’année dans le cadre du Contrat Local d’Education Artistique 2018. Venus de la Métropole lilloise, ils font découvrir les cultures urbaines aux habitants : rap, beatbox, chant, composition… en multipliant les « gestes artistiques ». C’est-à-dire qu’ils se rendent dans les communes pour rencontrer les enfants, artistes, associations et professionnels pour créer des petits projets artistiques.

Lundi 29 janvier, Moh, Mystraw et James Izcray ont rencontré les élèves du collège Simone Veil de Cappelle-en-Pévèle. Avec les jeunes chanteurs de la chorale de l’établissement, ils répètent pour interpréter une version beatbox et rap de la chanson « Le poinçonneur des lilas » de Serge Gainsbourg.

Mercredi, direction Saméon pour Mystraw et James Izcray. Dans les locaux de l’école de musique, les 17 musiciens en herbe, et leur professeur, ont été initiés au beatbox. Après quelques exercices de langage pour reproduire les sons des instruments de musique avec la bouche, les enfants ont rapidement pris plaisir à chanter ensemble de nouveaux airs.

Un concert au Pacbo

Jeudi, après avoir déployé leurs talents en compagnie des élèves des écoles Léo Lagrange de Nomain et Philippe Laurent Roland de Pont-à-Marcq, les artistes se sont rendus à Phalempin. Là-bas, ils ont rencontré les bénévoles et professionnels des médiathèques de la Pévèle Carembault pour un enregistrement en live. Ils ont écrit, puis interprété vocalement le jingle sonore du Réseau Graines de Culture(s) qui rassemble les médiathèques de la Pévèle Carembault. Un soupçon de beatbox, quelques rythmes de rap, une grosse dose de motivation et voilà une création musicale originale qui sera à découvrir le 15 mars, lors du lancement officiel du réseau.

 Après une sensibilisation aux musiques urbaines. Une rencontre qui s’est terminée par l’enregistrement, en live, d’une chanson qui sera à découvrir prochainement.

Enfin, samedi, au centre culturel le Pacbo d’Orchies, les artistes ont proposé gratuitement des ateliers d’initiation de beatbox et de chant aux habitants. Ils intervenaient dans le cadre du Pévèle Street Festival, organisé par l’association Kyrielle Danse. En soirée, le collectif s’est réuni pour un concert d’une vingtaine de minutes dans la magnifique salle de concert orchésienne.

 

  • rss
  • imprimer