Ce jeudi 18 février, à l’école des Colibris de Chemy, les élèves du CE2 au CM2 ont changé d’enseignante le temps d’une après-midi. Valérie Fauvergue, professeure des écoles, a laissé sa place à Hélène Decarnin, animatrice du CPIE Chaine des Terrils. Cette dernière est venue parler lombricomposteur avec les enfants. En effet, la classe a répondu à l’appel à projet « Mon école 0 déchet, 0 gaspi » de la Pévèle Carembault.

« Depuis une dizaine d’années, nous travaillons sur le tri des déchets dans l’école, précise Valérie Fauvergue. Nous avons mis en place des poubelles de couleurs différentes dans la cour, nous recyclons les bouchons et les gourdes de compotes. Les enfants ont également créé une mascotte pour toutes ces actions qu’ils ont appelé « Ecolibri ». Cette année, l’école voulait franchir une nouvelle étape et en recevant l’appel à projet de la Pévèle Carembault, l’idée était toute trouvée.

Devenir des ambassadeurs

Les élèves vont accueillir un lombricomposteur dans leur classe. « Les enfants ont travaillé sur la thématique des déchets et le gaspillage alimentaire. Ils ont réalisé des affiches. Hélène vient aujourd’hui construire le lombricomposteur avec eux et expliquer comment le faire vivre », se réjouit la professeure. Les élèves ont donc découpé des morceaux de papier, de carton et de paille pour préparer un nid douillet aux vers du fumier. Le lombricomposteur sera installé au fond de la classe.  D’ici quelques semaines, ils pourront y placer des petites quantités de déchets alimentaires.

Dans plusieurs mois, le compost produit servira à nourrir les parterres de fleurs et le potager de l’école. « L’idée est aussi que notre classe transmette son savoir aux classes de l’école et dans le village. On veut faire changer l’image négative d’un lombricomposteur et montrer que c’est très utile pour valoriser les déchets. »

  • rss
  • imprimer