C’était une ancienne pâture appartenant à un boucher où quelques arbres s’épanouissaient. Il y a plusieurs années, l’artisan en a fait don à la municipalité qui lui a rendu sa fonction primaire : être un verger. Mercredi 18 décembre, des nouveaux fruitiers ont été plantés dans le verger conservatoire de Mons-en-Pévèle. Un lieu qui préserve la biodiversité de la Pévèle Carembault.

« Depuis 6 ans, nous collaborons avec les élus pour faire vivre ce lieu, précise Guillaume Bruneaux, chargé de mission Valorisation du Patrimoine fruitier au Centre Régional de Ressources Génétiques. Il nous permet de préserver des variétés de pommes, poires, prunes et cerises typiques de la Pévèle. Si le spécimen que nous gardons dans notre collection à Villeneuve-d’Ascq meure, nous savons qu’un greffon existe ici. Le site de Mons nous sert de réserve. »

Le verger comprend actuellement une trentaine de variétés de fruitiers. Des nouveaux arbres sont plantés pour sauvegarder d’autres espèces. Ce mercredi, ce sont 8 nouvelles variétés de poires qui ont été plantées par les enfants des écoles et les techniciens : la Marie-Louise, la Puchelle, La Cardonnerie… Il faudra patienter une petite dizaine d’années pour qu’ils commencent à donner quelques fruits. « Ces arbres ont été financés par un mécénat avec l’opération « 100 000 arbres pour demain » de la Voix du Nord », souligne Guillaume Bruneaux. (Vous pouvez participer en versant un don en ligne)

Biodiversité : maître mot au verger 

Question entretien, le site peut compter sur des vaches locales. Une convention a été passée avec l’Institut de Genech pour que des Rouges Flamandes mangent l’herbe et les fruits tombés. Les arbres morts sont entretenus afin de servir de nichoirs pour les chouettes chevêches. Des ruches ont été installées pour préserver les abeilles noires, une espèce typique du territoire. La mairie a aménagé un sentier le long du verger afin que les randonneurs puissent profiter de la vue et découvrir les variétés d’arbres qui s’y trouvent.

Vous souhaitez planter des arbres fruitiers de variétés locales ? Pensez à Plantons le décor ! Jusqu’au 3 janvier 2020, cette opération vous permet de bénéficier de tarifs préférentiels pour l’achat d’arbres, arbustes, graines…

  • rss
  • imprimer