Le mardi 23 janvier, de gros engins de chantier ont débarqué dans les rues de Wahagnies. Ce jour-là, l’entreprise Eiffage TP a entrepris la rénovation de deux rues de la commune : Jules Ferry (1810 m2 à refaire) et de la Sablonneuse (690 m2 de surface). Après le rabotage de l’ancien revêtement, les ouvriers ont coulé le nouvel enrobé mercredi 24 janvier, afin de ne pas gêner l’école voisine. Des travaux qui ont couté 50 500 euros HT à la municipalité.

Un montant réduit par rapport à ce qu’il aurait pu être. En effet, la commune de Wahagnies a décidé de participer au groupement de commandes « réfection des couches de roulement » lancé par la Pévèle Carembault. 26 communes du territoire y sont également partie prenante. Ce groupement de commande permet de diminuer la facture individuelle de chaque chantier et donc aux municipalités de réaliser des économies.

Mutualisation : un axe fort de la Pévèle Carembault

C’est également une première pour la Pévèle Carembault : son service travaux joue le rôle de bureau d’études dans ce groupement de commandes. Un nouveau service rendu qui permet de soulager les municipalités. En effet, la Communauté de communes choisit l’entreprise parmi celles qui ont répondu au marché public, assure le suivi administratif et technique de chaque chantier et apporte ses compétences techniques dans le domaine.

Après Wahagnies, les communes d’Ennevelin, Ostricourt, Camphin-en-Pévèle, Mons-en-Pévèle, Genech et Auchy-lez-Orchies connaitront également une phase de chantier pour rénover leurs routes au printemps.

  • rss
  • imprimer