Chaque année, l’association Nature et Vie de Thumeries vient en aide aux batraciens de la forêt de Phalempin. Elle les aide à traverser la route pour rejoindre les étangs en toute sécurité. Les membres de l’association recherchent des bénévoles dès le dimanche 9 février pour les accompagner dans la démarche.

« Pour moi, c’est la route qui traverse la forêt et non l’inverse », sourit Jean-Guy Landrieux. Le président de l’association Nature et Vie se désole de voir les grenouilles, crapauds et tritons se faire écraser sur la route qui traverse la forêt, entre La Neuville et Phalempin. « Durant leur migration prénuptiale, en moyenne de février à avril, ils se rendent vers les étangs pour se reproduire et doivent passer par la route. Avec le passage des voitures, ils n’ont pas beaucoup de chance d’y arriver. Sans notre action, 30 à 60 % seraient écrasés. »

6 505 batraciens en 2019

Chaque année depuis 2017, les bénévoles installent 850 m de filets le long de la chaussée pour empêcher les batraciens de traverser. Chaque matin, les volontaires ont rendez-vous à 9h au parking des étangs pour ramasser les seaux où se trouvent les crapauds, les identifier et les faire traverser. « On a réussi à en sauver 6 505 en 2019 : 92% de crapauds, 6% de grenouilles et 2% de tritons. Pour continuer, on a besoin de 6 à 9 bénévoles chaque matin jusqu’au 10 avril, estime Jean-Guy Landrieux. Il faut compter une à deux heures sur place. »

L’installation des filets protecteurs se déroule le dimanche 9 février durant toute la journée. L’association offre le repas.

Renseignements au 06 08 86 75 27 et sur nature.vie.thum@gmail.com.
Site : nature.vie.free.fr

  • rss
  • imprimer