C’est une bonne nouvelle pour la Pévèle Carembault. Le projet de construction du bâtiment « la Passerelle » (découvrez-en plus sur le projet), future maison des entrepreneurs du territoire, va bénéficier d’un accompagnement par le « Transformateur Numérique » grâce à l’ANACT (Association nationale pour l’amélioration des conditions de travail). Il fait partie des 14 projets retenus en France pour cette session comme, par exemple, le lieu très innovant, “The Camp” à Aix en Provence.
 
Ce dispositif s’adresse aux porteurs dont le projet s’inscrit dans les nouveaux modes de travail et contribue à partager des ressources, bénéficier d’expertise sur les enjeux liés à la qualité de vie au travail et au numérique. Ce qui est le fondement même de la Passerelle, vitrine de l’entrepreneuriat pévèlois. En effet, la Passerelle sera un démonstrateur de l’économie de demain notamment autour des enjeux du développement durable et de la qualité de vie au travail. La Passerelle sera donc nécessairement connectée ! Maison des Entreprises, elle aura comme mission de connecter ensemble des télétravailleurs, des coworkers, des jeunes entreprises et les grands centres urbains voisins.
 
En quoi consiste l’accompagnement ? Les 14 et 15 juin, les chargés de mission de la Pévèle Carembault se rendent à Paris pour présenter le projet Passerelle. Ils y découvriront d’autres porteurs de projets et s’enrichiront de leurs apports. Dans un deuxième temps, des consultants apporteront gratuitement leur expertise sur ce type de projets innovants qui allient nouvelles technologies, nouveaux usages et enjeux de demain.
 
Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Transformateur Numérique.

 

  • rss
  • imprimer