Depuis le mois de mars, les entreprises vivent une période troublée : fermeture, chômage partiel, baisse d’activité… Pour les accompagner à traverser cette crise, plusieurs dispositifs sont mis en place. La Pévèle Carembault fait le point sur les aides disponibles pour ce second confinement. Si vous souhaitez des renseignements supplémentaires, contactez le 03 59 75 01 00 ou par mail à commerceenligne@hautsdefrance.fr

1 – La carte interactive des commerçants Pévèle Carembault

La Pévèle Carembault a mis en place une carte interactive qui recense les commerçants, artisans et restaurateurs qui proposent leurs services durant cette crise : horaires, mode de fonctionnement…
Pour faire partie de la carte, les commerçants doivent remplir ce formulaire : document à remplir. 

La carte interactive est disponible en cliquant : www.pevelecarembault.fr

 2 – Le fonds de transition Pévèle Carembault

La Communauté de communes maintient jusqu’à la fin du mois de novembre 2020 son fonds de transition. Celui-ci prend la forme d’un prêt d’honneur à taux 0% de 3 000 € maximum pour les TPE et de 10 000 € maximum pour les PME. Renseignements au 03 20 84 88 68 et sur Initiative Lille Métropole Sud.

 3 – Le fonds de relance Pévèle Carembault

Il s’agit d’une avance remboursable comprise entre 5 000 et 15 000 € (sans garantie et sans intérêt), accessible aux entreprises même si elles ont déjà bénéficié d’un Prêt Garanti par l’Etat (PGE). L’étude du dossier permet au commerçant d’avoir une visibilité sur son avenir grâce à l’élaboration d’un plan de trésorerie. Renseignements au 03 20 84 88 68 et sur Initiative Lille Métropole Sud.

 4 – Des aides pour financer une solution numérique

La Région Hauts-de-France et l’Etat accompagnent les commerçants dans la création de leur activité. Celle-ci a pour objectif de les aider dans la mise en place de services comme le Click & Collect. Cette aide est à destination des commerces fermés administrativement et des professionnels du secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Informations en un clic sur clique-mon-commerce.

Le 19 novembre, la Région Hauts-de-France a adopté des nouvelles aides en faveur du développement du commerce en ligne. Ce qu’il faut retenir de ces nouvelle aides :

  • 5 000 à 10 000 euros aux collectivités et organisations professionnelles qui développent une solution collective de commerce en ligne,
  • jusqu’à 500 euros aux artisans et commerçants qui se lancent dans la vente en ligne.

Pour faciliter ces démarches, la CCI Hauts-de-France a identifié des prestataires offrant des solutions digitales en Hauts-de-France, dont certains proposent des outils rapidement mobilisables : https://hautsdefrance.cci.fr/digitalisation-commerce/

 5 – Le chômage partiel de l’Etat

Durant le confinement, l’Etat a mis en place un dispositif autour du chômage partiel. Les salariés n’ont pas de démarches à entreprendre dans ce cadre, c’est à l’entreprise de le faire. Selon les entreprises, les salariés peuvent être couverts à 100 %.

Jusqu’au 31 décembre 2020, les entreprises suivantes bénéficient d’une prise en charge à 100 % de l’indemnité d’activité partielle versée aux salariés :

  • les entreprises des secteurs du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, du sport, de la culture, du transport aérien et de l’évènementiel,
  • les entreprises des secteurs faisant l’objet de restrictions législatives ou réglementaires particulière en raison de la crise sanitaire ou impactées par le couvre-feu mis en place dans plusieurs villes de France à compter du 17 octobre 2020.

Pour avoir plus d’information à ce sujet : consultez votre expert-comptable ou rendez-vous sur le site du Gouvernement.

6 – Le fonds de solidarité de l’Etat

Le 2 novembre 2020, un décret sur le fonds de solidarité a été publié pour aider les entreprises durant la crise sanitaire. Il concerne les entreprises de moins de 50 salariés, quel que soit le chiffre d’affaires, ouvertes avant le 30 août 2020… L’Etat peut couvrir la baisse du chiffre d’affaires jusqu’à 10 000 €. Retrouvez toutes les infos en cliquant sur ce lien : soutien aux entreprises.

7 – Aide Financière Exceptionnelle pour les indépendants et auto-entrepreneurs (URSSAF)

Pour les artisans, commerçants, profession libérale, auto-entrepreneurs, une aide est mise en place sur la plateforme de l’URSSAF. Une condition d’éligibilité est d’avoir réalisé un chiffre d’affaires de 1000 € en 2019. Un formulaire est à remplir sur : document à remplir.

 8 – Des numéros d’accompagnement

Plusieurs numéros ont été mis en place pour accompagner les entrepreneurs et commerçants durant la crise. Ils y trouveront des réponses à leurs questions sur les différents dispositifs et des conseils sur les démarches à suivre.

– Pévèle Carembault : 03 20 84 88 68

– Les Hauts de France : 03 59 75 01 00

– État : 0 806 000 245 (appel non surtaxé du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 16h)

– URSSAF : 3898 pour les travailleurs indépendants

  • rss
  • imprimer