Mardi 16 octobre, le président de notre Communauté de communes et le directeur du pôle développement économique ont été invités au World forum for a responsible economy. Ils ont présenté deux projets phares pour les entreprises du territoire : le projet de la Passerelle, future maison des entreprises, et le projet de parc d’activités tertiaire “Pévèle Parc”. Ces fers de lance de la 3ème Révolution Industrielle sur notre territoire ont attiré les entrepreneurs de la région lors des discussions de groupe.

Une matinée pour présenter notre stratégie Troisième Révolution Industrielle

Jean-Luc Detavernier s’est appliqué à expliquer ces projets et leur cohérence : “Aujourd’hui, la Pévèle Carembault se doit d’être exemplaire dans la création du Pévèle Parc, afin d’inspirer le réseau des entrepreneurs locaux. Cela fait déjà plusieurs années que nous promouvons le développement durable comme vecteur de croissance pour les entreprises.  Nos entreprises ont gagné en compétences grâce aux échanges qu’elles ont entre elles, via nos réseaux d’entrepreneurs et de cadres d’entreprises. L’intelligence collective et le partage des bonnes pratiques ont déjà permis à un grand nombre d’entreprises d’optimiser leurs modes d’actions.”

La création d’un lieu physique, qui accueillera le monde économique, les co-workeurs et télétravailleurs du territoire, amplifiera le phénomène pour toucher de plus en plus d’entreprises locales et diffuser des pratiques entrepreneuriales vertueuses. L’un des aspects les plus innovants de la Passerelle, en plus de ses techniques de construction, sera son aménagement intérieur.  Des experts travaillent actuellement sur cet enjeu. A ce titre, la Passerelle sera un espace pédagogique que d’autres collectivités pourront visiter pour s’en inspirer : “une véritable vitrine de nos savoir-faire locaux.

Le futur Pévèle Parc, situé derrière la maison des entreprises, sera quant à lui un éco-système complet de nouvelle génération : les espaces entre les entreprises seront consacrés au maraîchage. Un système de filtrage de l’eau permettra d’optimiser les ressources et des systèmes de mutualisation entre les entreprises seront étudiés.

L’objectif de ce parc tertiaire est simple. Aujourd’hui, le territoire est habité par près de 70% de cadres qui travaillent sur la Métropole lilloise et doivent effectuer chaque jour des déplacements domicile-travail hors du territoire. L’enjeu est donc de proposer des espaces de travail au plus près des habitants, et de limiter ainsi les problématiques de transport, notamment vers la métropole.

3ème Révolution Industrielle : à quoi cela correspond ?

<iframe width=”560″ height=”315″ src=”https://www.youtube.com/embed/Y57NI-l2gq8″ frameborder=”0″ allow=”autoplay; encrypted-media” allowfullscreen></iframe>

 

 

  • rss
  • imprimer