Depuis le 1er janvier 2018, la Pévèle Carembault prend la compétence GEMAPI. Ce terme désigne la Gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations. Une compétence obligatoire définie dans la loi du Code de l’Environnement (L211-7). A ce titre quatre domaines d’intervention sont obligatoires  :

  • L’aménagement de bassins ou d’une fraction de bassins hydrographiques.
  • L’entretien et l’aménagement des cours d’eau ou plans d’eau y compris des accès.
  • La défense contre les inondations.
  • La protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques, des zones humides et des bois.

Où en est la Pévèle Carembault ?

Trois organismes interviennent sur des communes différentes et sur trois bassins versants :

- USAN (Union Syndicale d’Aménagement hydraulique du Nord) pour le bassin versant de la Deule sur 7 communes : Camphin-en-Carembault, Gondecourt, Phalempin, Herrin, Ostricourt, Wahagnies et Chemy

- SMAPI (Syndicat des Milieux Aquatiques et de la Prévention des Inondations de la Vallée de la Scarpe Aval et du Bas Escaut) pour le bassin versant de la Scarpe-amont sur les communes d’Aix-lez-Orchies, Auchy-lez-Orchies, Bachy, Bersée, Beuvry-la-Forêt, Bourghelles, Bouvignies, Cappelle-en-Pévèle, Cobrieux, Coutiches, Genech, Landas, Moncheaux, Mons-en-Pévèle, Mouchin, Nomain, Orchies, Saméon et Thumeries.

- Pévèle Carembault pour le versant de la Marque sur les communes : Attiches, Avelin, Bachy, Bersée, Bourghelles, Camphin-en-Pévèle, Cappelle-en-Pévèle, Cobrieux, Cysoing, Ennevelin, Genech, La Neuville, Louvil, Mérignies, Moncheaux, Mons-en-Pévèle, Mouchin, Phalempin, Pont-à-Marcq, Templeuve-en-Pévèle, Thumeries, Tourmignies et Wannehain

Les élus se réunissent régulièrement afin d’harmoniser les pratiques. L’objectif est que les 38 communes reçoivent le même service, de manière équitable.

Nos autres sites